Logo Article réservé aux abonnés Guide

Des frelons asiatiques dans mon jardin ! Que faire ?

Ces prédateurs des abeilles ne sont pas forcément dangereux pour les humains. Mais en présence d'un nid, des précautions s'imposent. AdobeStock/Brais Seara

Le frelon asiatique a mauvaise presse. Depuis 2016, il figure sur la liste des « espèces exotiques envahissantes préoccupantes » de l'Union européenne. Exotique car cet insecte, aussi appelé « frelon à pattes jaunes », vient d'Asie. Envahissant car, arrivé en France en 2004, il est installé aujourd'hui sur tout le territoire national ainsi que dans de nombreux pays européens. Préoccupant parce qu'il pose un vrai problème pour l'apiculture.

La piqûre du frelon asiatique ? Similaire à celle d'une guêpe

En revanche, il ne présente pas plus de danger pour les humains qu'une guêpe ou une abeille, explique Quentin Rome, chargé d'études scientifiques au Muséum national d'histoire naturelle (MNHN) : son venin n'est ni plus toxique ni plus allergène. « Le frelon asiatique ne représente pas non plus un problème pour la biodiversité en général », souligne l'entomologiste. Mais il est un prédateur des abeilles domestiques : cet hyménoptère réduit la productivité des ruchers. En vol stationnaire devant la ruche, il décime une partie des butineuses de retour et stresse celles à l'intérieur, qui n'osent plus sortir. À LIRE AUSSI >>> Gare à l'été à tiques !

Se débarrasser des frelons sans risque

Si le frelon asiatique ne présente pas un danger immédiat pour les humains, il convient de rester prudent. Si vous découvrez un nid dans votre jardin, quelques précautions s'imposent.

À LIRE AUSSI >>> Le moustique tigre, une menace bien implantée en France

Les pièges, dangereux et pas forcément efficaces

Certaines collectivités prennent en effet en charge tout ou partie des frais de destruction des nids. Parfois, elles proposent d'installer des pièges. Mais Quentin Rome rappelle qu'aujourd'hui aucun piège n'a fait la preuve de son efficacité contre le frelon, et qu'ils sont, en revanche, fatals pour les autres insectes. Cette option est donc à éviter.

Participez à la recherche sur les frelons

Vous pouvez prendre part à l'observation de la diffusion du frelon asiatique sur le territoire français avec le Muséum national d'histoire naturelle. Sur son site Frelonasiatique.mnhn.fr, vous trouverez notamment une fiche pour bien identifier le frelon asiatique. Ainsi qu'un formulaire de signalement pour participer au travail d'inventaire.

Ouvrir la page originale sur le site