Logo

Pamiers. Le pôle artistique du quartier du Mercadal est étudié de près

Patrimoine, Pamiers Publié le 25/10/2021 à 05:14

l'essentiel Mercredi, le Carmel a retrouvé du public pour une petite visite en grande pompe. Les représentants de la CCPAP, de la DRAC et de la ville ont fait un état des lieux.

Que les Appaméens se préparent : le quartier du Mercadal va totalement changer de visage. L'histoire du lieu est digne d'un film historique. "Les femmes du Carmel sont arrivées ici en 1 648 et elles étaient seulement sept. Et au plus fort de la communauté, elles étaient 30. Elles ont pris soin des bâtiments elles-mêmes pendant toutes ces années, jusqu'à ce que les trois dernières décident de partir en 2008", indique Alexandra Guéguen, chargée de culture et patrimoine au sein de la CCPAP.

Le projet est simple : redonner son image culturelle à la ville de Pamiers. Le préfet de région est d'ailleurs venu en septembre dans la même optique, ainsi que Carole Delga, présidente de la région quelques mois plus tôt.

"On est sûr de rien"

La ville a été encouragée à poursuivre le projet et c'est bien ce qu'elle compte faire avec l'aide de l'intercommunalité et de l'État. "Il faut faire connaître ces lieux. Ils ne sont même pas connus par les habitants, c'est vraiment dommage !", indique Audrey Leclercq, de la CCPAP.

L'idée, c'est d'avoir une jonction entre la cathédrale, l'évêché, le Carmel et la place du Mercadal. Un projet d'ampleur donc, qui propulsera Pamiers sur le devant de la scène culturelle dans les prochaines décennies, avec, en prime, un éventuel cinéma. "Nous voulons que cette place soit attractive et vivante. On a déjà installé un périmètre de sécurité autour de la cathédrale Saint-Antonin car il n'y avait que des voitures et cela devenait même dangereux pour les élèves du lycée Pyrène".

Le problème concerne maintenant la mise aux normes des lieux si du public doit être accueilli. "En 2016, un diagnostic complet a été effectué et la seule difficulté sera pour la charpente mais c'est en cours de résorption. On est donc plus sur une amélioration des conditions d'accès et de sécurité", précise Nicolas Coquillas, directeur de l'urbanisme. Pour le moment, la cathédrale n'est pas ouverte au public, mais elle est utilisée par l'association diocésaine. Il y a d'ailleurs eu quelques visites cet été et le public est accueilli pour les journées du patrimoine. S'agissant du Carmel, les seuls habitants pour le moment… ce sont des chèvres et des boucs. Ceux-ci appartiennent à la ville et permettent d'entretenir les espaces verts. Pour la place, c'est donc un centre d'art contemporain qui est en vue. Ce sera toute la place autour du Mercadal qui sera refaite, et autant dire que la fin n'est pas en vue avant une bonne dizaine d'années. Vu l'ampleur du projet, "on doit unir nos moyens, il ne restera plus qu'à parler du budget".

Les voyants sont donc au vert mais le chantier n'est pas près de commencer. "On veut proposer un projet qui profitera à toutes les futures générations et redonner un prisme culturel à la ville, qu'elle n'avait pas forcément." Et pour Michel Roussel, président de la DRAC Occitanie, "On est sûr de rien pour le moment, mais tous les regards sont portés sur ce lieu. On va peut-être installer la DRAC ici !"

Sarah Sedraoui Voir les commentaires L'immobilier à Pamiers

380 euros

PAMIERS - Appartement de type 1bis au rez de chaussée avec sa cours privée,[...]

350 euros

Référence annonce à communiquer : 13378 RUE DE LA PAPETERIE Petite [...]

104300 euros

Centre ville de Pamiers, nous vous proposons cette maison mitoyenne avec ja[...]

Toutes les annonces immobilières de Pamiers Achat de maison Achat d'appartement Location maison Location appartement Envie de donner votre avis ? (2 commentaires)

Ouvrir la page originale sur le site