Départementales: à Tarbes, la gauche redresse la tête

Elections départementales, Tarbes, Hautes-Pyrénées Publié le 20/06/2021 à 23:36 , mis à jour à 23:40

Le sort d'aucun des trois cantons tarbais n'est joué ce dimanche, à l'issue d'un premier tour des élections départementales marqué par un sursaut de la gauche sur la préfecture bigourdane.

Sur Tarbes-1, le binôme d'Union de la gauche, Dasse-Cavaillès, arrive en tête avec 26,23% des suffrages soit 36 voix de plus que l'équipe sortante Laval-Siani Wembou. Un scrutin serré qui laisse augurer d'un deuxième tour indécis dimanche. Derrière le binôme divers droite Peyrègne-Gavigniaux obtient 20%, soit 3 de plus que le RN 17,85% et 11,23% pour le duo Tarbes-Bigorre-Ambition Ducrocq-Bru Dure.

Regards interrogateurs en salle du conseil. / Photo Laurent Dard NR - LAURENT DARD

Si le canton Tarbes-2 n'a pas rendu sa décision, c'est la circonscription tarbaise où le suspense sera le plus réduit, puisque le binôme sortant Doubrère-Craspay recueille 43,32% des voix, loin devant le duo de gauche Rouget-Laüt, qui obtient tout de même 28,13%. Le RN plafonne à 17% et le duo TBA Fournier-Dagdag (11,35%).

Enfin suspense aussi sur Tarbes-3 où les sortants Larrazabal-Ancien (32,83%) n'arrivent qu'en deuxième position derrière la gauche et le duo Burgan-Lourdou (35,56%). Derrière le RN et le duo TBA sont à la traîne, avec 17,5% pour les premiers et 14% pour les derniers.

Andy Barréjot suivre ce journaliste Voir les commentaires L'immobilier à Tarbes

372.1 euros

A LOUER LAFORET TARBES: Proche jardin Massey, dans résidence sécurisée de q[...]

124500 euros

TARBES Ormeau : Appartement de type 3 d'une surface de 73 m² plus une terra[...]

82500 euros

Venez découvrir dans votre agence ERA Immobilier Ce terrain constructible [...]

Toutes les annonces immobilières de Tarbes Achat de maison Achat d'appartement Location maison Location appartement Envie de donner votre avis ? (2 commentaires)

J'ai déjà un compte

Je me connecte

Je n'ai pas de compte

Je m'inscris gratuitement Une erreur est survenue.

Vous souhaitez suivre ce fil de discussion ?

Suivre ce fil Réagir Lire la charte de modération

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d'un(e) internaute à votre commentaire ?

Oui, je veux suivre les réponses Non, ça ne m'intéresse pas Les commentaires (2) JesuisfadaduLFI Il y a 1 mois Le 21/06/2021 à 13:41

Ils se réjouissent de quoi ces bourgeois de gôch ? Quasiment personne n'a été voté, et encore moins pour ces bobos!

ina Il y a 1 mois Le 22/06/2021 à 09:51

Et les soumis au maire, ses porteurs d'eau, ses chauffeurs de salle, ses cireurs de pompes, ses amuseurs publics, ses faiseurs de claque, ses soutiens dans toutes ses grossièretés, insultes ou malversations, ses profiteurs, ils en disent quoi? Cela dit, vous n'avez pas lu l'article, ces bobos de gôche, qui n'ont pas vu grand monde voter pour eux, sont en tête sur 2 cantons sur 3 à Tarbes......alors que dire des bobos qui ne sont pas de gôche, mais de drôate.

Répondre Signaler un abus

Signaler un abus

Ouvrir la page originale sur le site