Tarbes. Tournoi qualificatif olympique de Monaco : Barraque, dernier appel pour Tokyo

Abonnés Rugby à VII, Tarbes, Hautes-Pyrénées Publié le 19/06/2021 à 05:05 , mis à jour à 12:03

Un peu moins d'un an après avoir raté le coche en finale contre l'Angleterre à Colomiers lors du précédent TQO de Colomiers, dernière séance de rattrapage pour les Bleus. Si la bande emmenée par ce Bigourdan de capitaine qu'est Jean-Pascal Barraque veut monter dans l'avion pour Tokyo, pas de calculs : il faut remporter ce tournoi monégasque, synonyme de dernière place qualificative pour les Jeux. "On va commencer à fond et accélérer sur la fin (du week-end) comme on dit", sourit le joueur.

Hormis le forfait de Pierre-Gilles Lakafia (lésion musculaire) rien ne semble pouvoir être en mesure de perturber un groupe sûr de son fait et renforcé par la présence, notamment, du Toulonnais Gabin Villière, néo-international à XV cette saison mais qui a découvert les joutes internationales d'abord avec le 7. Un signal positif de plus envoyé à la concurrence (Irlande, Tonga, Samoa pour les principaux adversaires). "Nous avons un statut à assumer , on sait que nous sommes l'équipe à abattre", admet Jean-Pascal Barraque.

Il est vrai que l'encadrement de France 7, les joueurs, avancent sans cacher leurs ambitions : à savoir une médaille olympique, et même l'or qui a été évoqué plus d'une fois ces derniers mois. "C'est vrai qu'on se projette déjà un peu sur Tokyo (23 juillet - 8 août), la préparation a été faite pour être prêt à Monaco, mais aussi en vue du Japon, ce TQO n'est qu'une étape", poursuit celui qui honoré sa première cape internationale à XV cet automne contre l'Italie au Stade de France.

Plutôt que d'attendre la reprise du World Series, Jean-Pascal Barraque, à l'instar de Tavite Veredamu, a préféré mettre à profit la mise en sommeil du circuit international à 7 pour aller se refaire la cerise en Top 14 du côté de Clermont. Avec le recul, le choix s'est avéré payant, si bien que le jeune trentenaire a prolongé son bail de trois avec les Auvergnats. "Ça s'est vraiment très bien passé, l'intégration a été rapide, confie-t-il. J'ai pu rester compétitif, ça m'a permis de garder le cap en vue des échéances de cet été."

Les Bleus avec l'ex-Stado Nisié Huyard

Au stade Louis-II, un autre visage lié aux Hautes-Pyrénées sera de la partie en la personne de Nisié Huyard, l'ailier passé par le Stado durant une saison (2019-20). Le retour du public, avec une jauge à 5.000 spectateurs est également à souligner. "Avoir ses proches en tribunes, ça fait vraiment plaisir, d'autant que je n'ai jamais joué devant mon fils par exemple", avoue Jean-Pascal Barraque, père de deux enfants. L'occasion est belle donc, d'autant qu'au Japon, dans un mois, le public étranger ne sera pas autorisé à faire le déplacement.

Le groupe France : Jean-Pascal Barraque, Terry Bouhraoua, Mathias Colombet, Nisié Huyard, Jonathan Laugel, Marvin O'Connor, Stephen Parez-Edo Martin, Paulin Riva, Rémi Siega, Sacha Valleau, Gabin Villière, Tavite Veredamu, Antoine Zeghdar. Cet article est réservé aux abonnés Abonnez-vous pour en profiter à partir de 1€/mois, sans engagement Je m'abonne pour lire la suite Déjà abonné(e) ? Je me connecte Valentin Marcinkowski Voir les commentaires L'immobilier à Tarbes

410 euros

Règles de solvabilités exigées: Revenus minimum 3 fois le loyer LOYER 410Eu[...]

359 euros

TARBES - Dans résidence étudiante proche de l'IUT et l'ENIT, studio meublé [...]

124500 euros

TARBES Ormeau : Appartement de type 3 d'une surface de 73 m² plus une terra[...]

Toutes les annonces immobilières de Tarbes Achat de maison Achat d'appartement Location maison Location appartement Envie de donner votre avis ?

J'ai déjà un compte

Je me connecte

Je n'ai pas de compte

Je m'inscris gratuitement Réagir Lire la charte de modération

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d'un(e) internaute à votre commentaire ?

Oui, je veux suivre les réponses Non, ça ne m'intéresse pas

Ouvrir la page originale sur le site