Tarbes. Suzanne nous refait le portrait

Théâtre, Tarbes, Hautes-Pyrénées Publié le 16/06/2021 à 11:34

l'essentiel Elles n'avaient pas vu trépigner de visiteurs depuis longtemps, les salles d'exposition, les galeries d'art et autres institutions célébrant l'art pictural sous toutes ses formes. Petit tour d'horizon à travers cette page des lieux où il fait bon flâner.

Sous le pinceau du peintre du XVIe siècle, les traits de la Madone sont fins et diaphanes, sur un autre tableau, la délicatesse d'un voile saisit, la transparence d'un tissu, le volume d'une robe surprend, tout comme l'éclat d'un bijou. Tout cela n'en est pas moins séduisant sous l'objectif de Suzanne Jongmans, photographe à l'honneur jusqu'en octobre au musée Massey, mais quelques détails dépareillent : les cheveux sont tressés avec ce qui constitue des attaches de produits alimentaires, un couvercle de boîte de conserve orne le doigt d'une femme, un voile confectionné d'une mousse d'emballage en polystyrène recouvre un splendide visage. C'est donc une étonnante et surtout passionnante exposition que celle que propose le musée Massey, avec l'accrochage de 18 œuvres conçues ces quinze dernières années par l'artiste néerlandaise. Là où l'on croirait voir les jeux de lumière de Rembrandt ou de Vermeer, ce n'est que le regard facétieux de Suzanne Jongmans que l'on croise. Se jouant des époques, des techniques, l'artiste élabore un long processus, aboutissant au choix de son mannequin et à celui des matériaux qui habillent ses portraits. On ne manquera pas de penser que l'exercice de style contient de manière sous-jacente une légère critique de notre époque contemporaine et du monde tel qu'il va, quand une longue parka de luxe enveloppe de la tête aux pieds une femme, quand le plastique voué au recyclage constitue un matériau de choix pour de quelconque accessoire ou lorsqu'une menine d'aujourd'hui se voit parée d'une robe formée par l'inépuisable amas constitué parle contenu de sa garde-robe. Le résultat est saisissant, d'autant plus que le musée Massey a eu l'excellente idée de puiser dans son propre fonds pour mettre en miroir aux œuvres exposées un tableau des XVe, XVIe ou XVIIe siècles. Les photographies se trouvent alors dans leur élément, et les œuvres de Suzanne Jongmans deviennent les objets d'une exposition qu'il faudra absolument aller visiter.

À voir jusqu'au 30 octobre, au Musée Massey (rue Achille Jubenal, à Tarbes). Du mardi au dimanche, de 10 heures à 12 heures et de 14 heures à 18h30. Nuit des musées le 3 juillet, de 19 heures à minuit.Infos au 05.62.44.36.95. Correspondant Voir les commentaires L'immobilier à Tarbes

194000 euros

A Tarbes, dans un quartier calme, proche de toutes commodités, venez visite[...]

237000 euros

A 10 minutes au sud de Tarbes, au cœur d'un agréable village proche des com[...]

350000 euros

Exclusivité LAFORÊT TARBES appartement NEUF à vendre :Venez dès maintenant [...]

Toutes les annonces immobilières de Tarbes Achat de maison Achat d'appartement Location maison Location appartement Envie de donner votre avis ?

J'ai déjà un compte

Je me connecte

Je n'ai pas de compte

Je m'inscris gratuitement Réagir Lire la charte de modération

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d'un(e) internaute à votre commentaire ?

Oui, je veux suivre les réponses Non, ça ne m'intéresse pas

Ouvrir la page originale sur le site