Tarbes. TGB : En solo, Marie Pardon répète ses gammes

Abonnés Basket-ball, Tarbes, Hautes-Pyrénées Publié le 18/06/2021 à 05:07 , mis à jour à 11:02

Les vacances, oui. Mais pour Marie Pardon, c'est non. Depuis un mois, la meneuse du Tarbes Gespe Bigorre se la joue solo au Quai de l'Adour. Chaque matin, la jeune femme répète inlassablement ses gammes pendant une heure, sous l'œil avisé de son entraîneur François Gomez. "Le pauvre (rires) ! Mais au moins, je l'aide à reprendre le rythme", sourit la troisième meilleure passeuse du championnat LFB, qui fait allusion au long épisode Covid ayant touché le technicien, hospitalisé une dizaine de jours le mois dernier et qui a retrouvé toutes ses facultés, "à 80%", dixit l'intéressé.

En sélection U20 cet été

Le coronavirus, Marie Pardon aussi y a eu le droit, comme toute l'équipe du TGB, incapable de tenir sa place en play-offs contre Bourges et donc forfait sur ces phases finales. Et cela lui a fait tout drôle. "Pendant quelques jours, le moindre truc, comme se lever du lit, c'était compliqué", se rappelle l'athlète de 20 ans. Dès qu'elle n'a plus été contagieuse, l'espoir internationale a repris progressivement la course avant de couper quelques jours.

Pas trop longtemps non plus, car cet été, il y a un rendez-vous à ne pas manquer en sélection. L'Euro U20 est certes annulé, contexte sanitaire oblige, mais la FIBA a mis au point un tournoi intitulé "Youth Challengers". Pas de titre officiel à la clé, mais une série de cinq matchs à disputer en Turquie à partir du 12 juillet. Avant cela, les Bleues se retrouveront à Voiron (Isère) le 26 juin pour un stage de préparation. "C'est un peu frustrant de ne pas faire un vrai Euro, mais ça reste des matchs internationaux, il y a du niveau et c'est toujours intéressant dans une logique de progression."

En vouloir toujours plus, tel est le credo de Marie Pardon, qui a pris une autre dimension cette année en disputant tous les matchs de saison régulière avec une moyenne de 30 minutes de jeu par rencontre. Outre son heure quotidienne de basket, elle s'astreint à des séances de musculation tous les après-midi. "Si je fais tout ça, ce n'est pas uniquement pour l'équipe de France, mais avant tout pour moi", explique-t-elle.

En pleine saison, difficile en effet de se dégager du temps pour travailler uniquement sur soi. "C'est précieux oui, ajoute-t-elle. Il faut répéter les exercices, encore et encore. Être seule, ce n'est pas mal aussi car je me connais, je me déconcentre assez rapidement."

Principal axe de travail : le tir. En termes d'adresse, la joueuse sait qu'elle dispose d'une marge de progression, notamment sur la régularité. "Finis ton geste !", lance d'ailleurs François Gomez à sa joueuse, qui enchaîne les paniers dans une salle déserte, où le moindre rebond sur le parquet résonne plus qu'à l'accoutumée. En août, il sera temps de retrouver ses coéquipières et de revenir au collectif au même endroit. Il s'agira de la troisième "rentrée des classes" pour Marie Pardon avec le TGB. Déjà.

TGB Express

Recrutement terminé mais...

À ce jour, neuf joueuses composent l'effectif du TGB en vue de la saison prochaine. Aux restantes que sont Marie Pardon, Serena Kessler, Louice Halvarsson et Ana Tadic se sont ajoutées ces dernières semaines Oumou Diarisso, Yohana Ewodo, Clémentine Samson, Julie Wojta ; sans oublier la récente signature de la meneuse internationale macédonienne Andzelika Mitrasinovic. Dans l'idéal, François Gomez aimerait pouvoir s'appuyer sur un dixième élément. Le besoin est ciblé : une quatrième étrangère pour renforcer le secteur intérieur.

Francisco Pinto, une question de jours

Le technicien suédois, qui a déjà travaillé avec François Gomez à la tête de la sélection scandinave, renforcera bien le staff du TGB l'an prochain. Ce dernier devrait être officialisé dans les prochains jours. Le club a trouvé un accord avec l'entraîneur et attend désormais que le contrat lui soit retourné.

Reprise le 9 ou le 16 août

Le TGB ne sait toujours pas officiellement s'il sera européen ou non l'an prochain, en fonction du mode d'attribution des places accordées à la France. Si le club prend part à l'Eurocoupe (tour préliminaire fin septembre sur le mode aller-retour), les joueuses sont attendues à l'entraînement dès le 9 août. Dans le cas contraire, la reprise sera décalée d'une semaine, au 16 août. Selon toute vraisemblance, le championnat devrait lui reprendre ses droits le premier week-end d'octobre. Au Quai, on espère être fixé dans les jours à venir quant à cette qualification continentale. V.M.

Cet article est réservé aux abonnés Abonnez-vous pour en profiter à partir de 1€/mois, sans engagement Je m'abonne pour lire la suite Déjà abonné(e) ? Je me connecte Valentin Marcinkowski Voir les commentaires L'immobilier à Tarbes

237000 euros

A 10 minutes au sud de Tarbes, au cœur d'un agréable village proche des com[...]

350 euros

TARBES, proche du centre-ville et de ses nombreux commerces, Venez visiter[...]

300 euros

En exclusivité, au rdc d'une résidence de 7 logements , studio meublé proch[...]

Toutes les annonces immobilières de Tarbes Achat de maison Achat d'appartement Location maison Location appartement Envie de donner votre avis ?

J'ai déjà un compte

Je me connecte

Je n'ai pas de compte

Je m'inscris gratuitement Réagir Lire la charte de modération

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d'un(e) internaute à votre commentaire ?

Oui, je veux suivre les réponses Non, ça ne m'intéresse pas

Ouvrir la page originale sur le site